Katia BOUJU OUARAS - 44 - Mon travail
Katia BOUJU OUARAS - 44 - PSYCHOLOGUE-NEUROPSYCHOLOGUE / HYPNOTHERAPEUTE
 En résumé :
 
 
 
 
J'interviens à mon bureau (situé au 4 bis impasse des Marronniers - 44130 - Saint Emilien de Blain) autant pour les enfants que pour les adolescents, les adultes et les seniors. Exceptionnellement, je peux me déplacer selon les besoins.
Une prise en charge peut s'effectuer aussi bien avec une psychothérapie ou avec une hypnothérapie ou bien les deux selon les besoins.
 
Voici ce que j'effectue en tant que psychologue - neuropsychologue :
 
  • Entretiens cliniques,
  • Bilans (psychométriques (QI), neuropsychologique, diagnostics de personnalité...),
  • Soutien et accompagnement,
  • Conseils,
  • Aide à l'orientation scolaire et/ou professionnelle,
  • Remédiation cognitive et/ou affective selon les besoins...
 
 
Je pratique également l'hypnose Ericksonnienne (qui n'a rien en commun avec l'hypnose de spectacle que l'on peut voir à la télévision !). Cette dernière est efficace dans de nombreux domaines :
 
Angoisses, phobies, douleurs, dépendances, poids, troubles intestinaux, dépression, allergies, asthme, confiance en soi, bien-être, et la liste est encore très longue et plus complète ci-dessous...
 
 
Mon travail :
 
 
En tant que psychologue - neuropsychologue :
 
 
Je propose des bilans psychologiques (tests d'intelligence, tests neuropsychologiques, tests projectifs, langagiers... ) pour enfants et adultes, des entretiens cliniques pour aider à traverser une période difficile (maladie, handicap, décès d'un proche...), des bilans de compétences concernant les adolescents et adultes pour une (ré)orientation scolaire ou professionnelle...
 
Si votre enfant est en échec scolaire, un bilan psychologique, voire neuropsychologique, est nécessaire pour savoir comment l'aider au mieux. Par exemple, nous savons que 1/3 des enfants précoces sont en échec scolaire car ils ne sont pas diagnostiqués et s'ennuient en classe. Ils ne fournissent donc plus d'efforts ou veulent simplement être comme les autres et régressent volontairement ! Ils se sentent incompris.
 
D'autres sont dyslexiques et/ou dysorthographiques, voire dyscalculiques (trouble des apprentissages des nombres), malheureusement ils ne sont pas tous détectés car parfois leur niveau intellectuel compense leur handicap et on ne s'en aperçoit pas à l'école ! J'effectue également des bilans cognitivo-langagiers et/ou neuropsychologiques (selon les suspicions) pour repérer ces enfants ou adolescents afin qu'ils soient correctement pris en charge par les professionnels compétents et qu'ils bénéficient d'adaptations spécifiques lors de leurs examens.
 
Si votre enfant a des problèmes de comportement ou présente des angoisses ou encore fait des cauchemars fréquemment (la liste est longue...), il est important qu'il consulte.
 
J'ai détecté par exemple un enfant de 11 ans qui souffre d'un trouble autistique. Je l'ai envoyé consulter un psychiatre pour le diagnostic et j'ai effectué avec lui une remédiation cognitive, émotionnelle et affective avec du matériel adapté. La prise en charge a duré pendant trois ans (avec une aide financière grâce à un dossier auprès de la MDPH) et à ce jour cet adolescent est s'épanoui, il regarde les autres dans les yeux, il comprend tout plus facilement et il a arrêté de somatiser (de se plaindre tout le temps d'avoir mal quand les choses devenaient trop dures pour lui...). Ceci n'est qu'un exemple parmi d'autres.
 
J'ai détecter également des enfants souffrant de dyslexies, de dysorthographie, de dyscalculie, de dysphasies, de dyspraxies, des adultes ou enfants à Haut Potentiel, des enfants souffrant du Déficit de l'Attention/Hyperactivité, et d'autres qui ne souffrent pas d'un dysfonctionnement développemental, mais qui ont besoin de parler, de se vider concernant divers problèmes (scolaire, familial...).
 
N'hésitez pas à appeler juste pour un entretien téléphonique au moindre doute, dès que vous commencez à vous posez des questions sur quelque chose d'important comme le développement de votre enfant ou la perte de mémoire d'une personne âgée de votre entourage (dans ce cas un travail sur la mémoire peut être envisagé)... Une séance peut effectivement faire perdre du temps s'il n'y en avait pas vraiment la nécessité, mais dans le cas contraire, la personne peut gagner des années en agissant dès le début de son questionnement.
 
La plupart des patients qui consultent n'ont pas spécialement de pathologie (ils ne sont pas "fous"), ils traversent seulement une mauvaise période et ont besoin d'écoute, de soutien, de compréhension, de conseils.
Les personnes âgées et/ou handicapées sont bien entendues visées également par ma démarche.
 
Les frais de consultation psychologique ne sont pas remboursés par la CPAM, mais certaines mutuelles prennent en charge des forfaits annuels pour des consultations psychologiques. Il faut vous renseigner auprès de votre mutuelle si vous êtes intéressé. Certaines assurances peuvent prendre également en charge les consultations, selon les contrats, lorsque vous avez été victime d'un cambriolage, d'un viol, d'un accident de voiture causé par un tiers...
 
Je suis soumise, comme tout psychologue, à un code de déontologie. Le secret professionnel est primordial dans notre profession, vous pouvez donc consulter l'esprit tranquille à ce niveau.
 
 
En tant qu'hypnothérapeute :
  
Tout d'abord, il faut que vous effaciez de votre mémoire les séances d'hypnose que vous avez pu voir à la télévision. Il existe des astuces pour le spectacle... En aucun cas ce n'est de l'hypnose pour aider les personnes, excepté si vous tombez sur un documentaire sérieux qui explique l'hypnose thérapeutique !
 
 
Avec l'accord du patient, je pratique l'hypnose éricksonnienne qui est une thérapie brève. Elle permet de redonner de l'énergie et de résoudre toute une variété de problèmes en parlant directement à l'inconscient. C'est un état de conscience modifié. Je n'endors pas la personne, elle entend tout ce que je dis, et pendant que son conscient est occupé, je suis libre d'aider l'inconscient.
 
Ce n'est pas moi qui résous les problèmes d'une personne, c'est son inconscient qui fait le travail. Je suis seulement là pour lui parler directement, le guider et l'aider à mettre en place les changements nécessaires, vus au préalable avec la personne.
Je propose également d'apprendre l'autohypnose afin de faire bénéficier d'un moyen efficace pour affronter les aléas de la vie à n'importe quel moment, sans reprendre rendez-vous automatiquement avec un hypnothérapeute.
 
 
L'hypnose est très efficace dans de nombreux domaines :
 
  • Douleurs physiques, migraines, arthrose...
  • Asthme et problèmes de peau (eczéma, psoriasis, champignons, allergies...)
  • Phobies, stress, angoisses, dépression, manque de confiance en soi, deuil...
  • Dépendances (tabac, alcool, jeux...)
  • Troubles alimentaires, problèmes de poids
  • Motricité, bégaiement
  • Enurésie
  • Blocages liés au passé...
  • Difficultés à tomber enceinte
  • Tics, tocs...
  • Troubles de l'attention
  • Ménopause, bouffées de chaleur...
  • Problèmes intestinaux (diarrhée, constipation...)
  • développement des capacités (concentration, mémoire, logique, créativité, chant, sport, rapidité, agilité, ...)
 
Et encore, cette liste est non exhaustive...
 
Voici quelques exemples de patients qui ont vu leur vie changée en une seule séance d'hypnose (ajouté à une ou deux séances de psychologie pour certains) dont le problème n'est pas cité ci-dessus :
 
  • Un conjoint continuellement jaloux de sa compagne et surtout quand il la voyait en présence d'un homme (même un ami à lui ou un collègue). Cela devenait insupportable pour lui comme pour sa compagne car les crises de jalousies devenaient très violentes verbalement en privé. Il se doutait des causes de cette jalousie, qui se sont révélées vraies sous hypnose. Mais même quand on connait la cause du problème, on a besoin que l'inconscient soit guidé pour comprendre la démarche à effectuer pour aller mieux.
 
  • Un jeune homme hétérosexuel (avec compagne et bébé) qui a toujours aimé les vêtements et accessoires féminins a fini par arrêter de s'habiller en femme et s'est marié trois mois après la séance d'hypnose.
 
  • Un monsieur qui était lui aussi très jaloux car il manquait énormément de confiance en lui : il a trouvé les raisons de son problème dans le passé, des choses dont il n'avait plus aucun souvenir consciemment et qu'il a revues sous hypnose. La séance a été très dure pour lui, il avait du mal à s'en remettre au réveil de transe hypnotique (larmes, étonnement...). Il s'est avéré que non seulement la jalousie est partie, mais également une douleur à un endroit précis et son problème de dépendance à l'alcool.
 
 
Effectivement, si plusieurs problèmes sont liés entre eux, lorsque l'on essaie d'en résoudre un avec hypnose, il n'est pas rare que d'autres choses se résolvent en même temps, même si on n'en a pas parlé précisément pendant la séance.
 
Il n'y a pas à avoir peur, l'inconscient ne fera que ce qui lui semble bon pour lui-même et pourra interrompre la séance s'il le désire...
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Assistant de création de site fourni par  Vistaprint